Actualités - Mémos Techniques

Actualités - Mémos Techniques

CACES : listes et recommandations 2020 13.12.2019

La conduite d'engins mobiles automoteurs de chantiers et d'équipements de levage demande une formation et une autorisation de conduite particulière délivrée par l'employeur. Si elle n'est pas obligatoire, elle est hautement recommandée par la CNAM.

La liste des CACES évolue à partir du 1er janvier 2020.

Consultez ci-dessous les nouvelles recommandations.

Cette formation, issue d'un décret de 1998, prend le nom de CACES, acronyme de Certificat d'Aptitude à la Conduite d'Engins en Sécurité. Le but de cette formation est de donner aux conducteurs les bases théoriques et techniques afin de maîtriser les matériels et de réduire les risques d'accidents liés à leur utilisation. Il s'agit d'un moyen pour l'employeur de s'assurer des compétences de ses salariés en ce qui concerne la conduite du matériel de l'entreprise.

Cependant, le CACES ne reste qu'une formation. Il ne s'agit en aucun cas d'un diplôme ou d'un titre de qualification professionnelle et ne permet de juger que des compétences des personnes à conduire les engins dans des dispositions de sécurité maximales.

La formation CACES est organisée et validée par une personne habilitée disposant d'une qualification spécifique délivrée par un organisme certificateur de qualification. Il peut d'agir soit d'une personne soit interne, soit externe à l'entreprise.

Afin d'avoir le droit de conduire, le salarié se voir alors remettre une autorisation de conduite établie par l'employeur après :

- Un examen d'aptitude médicale
- Un CACES
- Une connaissance des lieux et des instructions particulières au site de travail.